bande finale
Le SYNODE DIOCESAIN 2017 a été lancé par Mgr Leborgne, évêque d'Amiens  au cours de la messe de la St Firmin le Dimanche 24 Septembre 2017. Un carnet de route a été remis à chacun.. De nombreux ex emplaires sont disponible dans les paroisses. Il sera utilisé par les équipes ,à constituer, qui d'ici à Février 2018 devront fournir chacune  une proposition concrète en réponse à la question de l' évêque : " l ' Evangile a de l'avenir dans la Somme: Bon Maître , que nous faut -il faire?"
 
Regarder ce que nous vivons déjà, partager nos préoccupations personnelles, nos désirs, nos rêves ; être à l'écoute du désir de Dieu pour notre diocèse, donner des propositions pour que se renouvelle la vie de l'Eglise dans le souffle de l'Esprit-Saint, tels sont les sujets proposés à notre réflexion.
 
* Vous souhaitez créer et animer une de ces équipes (4 à 8 personnes). Un carnet de route vous sera remis, il vous aidera dans la démarche.
Vous souhaitez simplement faire partie d'une de ces équipes synodales....
 

Faites-vous connaître auprès du Secrétariat de la paroisse en précisant « pour le Synode » et vous trouverez pluz amples informations auprès de deux personnes ressources de la paroisse, les référents:Annie Mille    06 75 91 85 75  
                                                   ou  Matthieu Rogez 
06 21 67 09 08.
 

Pour plus d'informations : site du diocèse  www.synode-somme.com
 2017 Septembre st Firmin Eucharistie
La messe             Lire l' homélie de l' évêque  ICI
2017 Septembre St Firmin échanges sur le parvis
Pot - pique -nique après la messe . Annie est de service 
2017 Septembre St Firmin échanges sur parvis Echanges sur le parvis après la messe 

Vidéo de cette journée (par l'association diocésaine ) ICI
Un synode, pour quoi faire ?
- Synode  signifie "cheminer ensemble". D'après le droit de l'Eglise (le droit canon), c’est l’un des premiers outils de gouvernance de l’Evêque. 
- Ouvrir un synode diocésain, c'est affirmer que l'Esprit Saint parle à travers les baptisés. C'est leur offrir la possibilité d'une parole pour construire l'avenir. Une condition : accepter de cheminer, de réfléchir en Equipe synodale (une à 4 réunions)et de transmettre une proposition concrète pour la vie et la mission de l’Eglise dans la Somme.

J’ose, je rassemble une équipe :
L’équipe pourra se retrouver le temps de quelques soirées, d’un week end… pour suivre ensemble un cheminement en 4 étapes, guidée par le carnet de route.
 

ET TOUT SUR LE SYNODE    ICI

JMJ de Cracovie   2016

DU 18 JUILLET AU 2 AOÛT 2016 À CRACOVIE WWW.JMJ2 JOURNÉES MONDIALES DE LA JEUNESSE

   Arrivée de jeunes Amiénois en Pologne pour les Journées Mondiales de la jeunesse (18 juillet au 24 Août 2016)

L'accueil des pèlerins d'Amiens à Skoczow le 18 Juillet    
joutée le 24 juil. 2016 Pour leur dernier jour dans la ville de Skoczow, les familles polonaises ont organisé pour les jeunes du diocèse d'Amiens une journée de service dans la ville :le nettoyage des berges d'une rivière  suivi d'un bain avec des jeune polonais reportage par Olivier François.


Messe d' ouverture  Mardi 26 Juillet 2016 Ajoutée le 26 juil. 2016 Après les Journées en diocèses, les XXXIe Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) débutent avec la messe d'ouverture sur la plaine du Blonia, à Cracovie (Pologne). Une messe célébrée en début de soirée sous le patronage de saint jean Paul II, initiateur des JMJ, et présidée par le Cardinal Stanislas Dziwisz, archevêque de Cracovie. Les symboles des JMJ -la Croix et l'icône de la Vierge Salus Populi Romani- sont présentés aux fidèles. Voyage apostolique du pape François, du 27 au 31 juillet 2016



Ajoutée le 29 juil. 2016 En fin d'après-midi, le pape François se rend sur la plaine du Blonia où les jeunes l'attendent pour prier ensemble le Chemin de Croix. Voyage apostolique du pape François en Pologne, du 27 au 31 juillet 2016.
JMJ Cracovie 2016 du 29/07/2016.



facebook :    JMJ avec la Somme Diocèse d'Amiens-https://www.facebook.com/JMJsomme?fref=ts    

Twitter : @jmjsomme

_____________________________
Après le massacre à Paris ( Novembre 2015), La lettre de l' évêque d'Amiens

A l’attention des catholiques du diocèse d’Amiens
Chers amis,
Une grande folie meurtrière vient à nouveau de s’abattre sur notre pays.
Je vous demande de prier pour toutes les victimes des attentats de la nuit dernière et leurs familles auxquelles, au nom de la communauté catholique de la Somme, j’exprime mes plus sincères condoléances.

Dans ces heures de grande fragilité et de forte tension, je voudrais aussi exprimer à l’intention des forces de police et de gendarmerie, ainsi qu’à tous les serviteurs de l’Etat qui sont engagés au service du maintien de l’ordre et de la paix, mon soutien et ma reconnaissance.

Face à de tels événements, on peut être tenté par la violence, la haine et la peur. Nous savons qu’aucun de ces chemins ne sera une solution. Je vous demande de prier pour la vérité, la justice et la paix qui seules peuvent construire l’avenir. Nous savons qu’oser une telle prière nous provoque nous-mêmes à devenir d’authentiques artisans de vérité, de justice et de paix.

Dans cet esprit, je demande à toutes les paroisses du diocèse d’organiser chaque
semaine d’ici Noël, un temps de prière pour la paix (messe, adoration eucharistique, prière silencieuse, chapelet, etc.). C’est un service que nous pouvons et devons offrir à notre monde.
Dans l’Esprit du Ressuscité et la puissance de l’Evangile qui sont nos seules armes, je vous dis ma profonde communion et ma confiance.
A Amiens, le samedi 14 novembre 2015,
Mgr Olivier Leborgne
Evêque d’Amiens

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement